Miles ou le Coucou de Montreux

Le 03/04/2022 à 18:00

Ajouter au calendrier

Texte : Henning Mankell, publié chez l’Arche Editeur
Interprétation : Jean-Pierre Durieux
Mise en scène : Françoise Aufauvre
Décors, lumière, photo de l’affiche : Jean-Louis Letellier

Affiches miles faible definition

La pièce
Steinar, propriétaire d’une casse à Molde, Norvège, nous raconte, comment, en accompagnant jusqu’à Montreux son ami Stein Age, chauffeur de Miles Davis, il a rencontré cet immense musicien...
Une pièce sur ce que la musique peut susciter en chacun de nous, spécialiste ou profane et aussi sur la difficulté accrue de poursuivre ses rêves quand la vie nous confronte au racisme et à l’incompréhension.

L'auteur, Henning Mankell
Henning Mankell, né le 3 février 1948 à Stockholm et mort le 5 octobre 2015 à Göteborg, est un romancier et dramaturge suédois, tout particulièrement connu comme auteur d'une série policière ayant pour héros l'inspecteur Kurt Wallander du commissariat d’Ystad. Cependant, derrière l’auteur de polars, se cache un passionné de théâtre. Dès l’adolescence, il écrit des pièces de théâtre et travaille comme assistant à la mise en scène. A vingt ans, il obtient la direction d’une scène en Scanie. Des années plus tard, il dirigera le Teatro Avenida, à Maputo, au Mozambique, où il assurera également la mise en scène.
Ses textes de théâtre sont publiés chez l’Arche Editeur.

Note d'intention
C’est venu un peu comme un exercice théâtral en temps de pandémie. Confinés l’une, dans la campagne drômoise et l’autre, dans le Jura suisse, par ailleurs passionnés de théâtre, amoureux de l’écriture d’Henning Mankell et adeptes de Miles Davis, Jean-Pierre Durieux et moi-même nous sommes lancés le défi de maintenir entraîné notre « muscle créatif ». Quand est revenue la possibilité de répéter en « vrai », nous avons compris que nous ne pourrions plus lâcher l’affaire...
Faut-il être préparé par sa classe sociale, par son éducation, par son instruction, à être touché par l’art ? Doit-on être conditionné à aimer ?
A nos yeux, la pièce d’Henning Mankell raconte tout le contraire. La magie peut toucher chacun de nous et pas seulement l’élite. La beauté n’est pas réservée à ceux qui possèdent les codes, l’argent ou l’instruction. La beauté est dans ce qui se donne à ressentir et pas forcément à comprendre. Cependant l’émotion suscitée par l’art permet de déclencher le questionnement et quête de sens.

Photos miles

Réservation pour ce spectacle